Email_Logo_90x8037

Banner_Artist_Special_Cutaway

 

 

 

Tiré de la revue “AKUSTIK GITARRE”, numéro 1/2001

 

“Exquise”

 

                                                       ATELIER TRAUDT - GUITARE DE CONCERT “ARTIST SPECIAL” Artist Special_1

 

par Franz Holtmann

  Cette élégante guitare de concert à découpe arrondie et touche rallongée est fabriquée à la main, en Alsace. Outre sa forme séduisante, elle se distingue par l'utilisation de bois locaux, remarquables tant au niveau de l'esthétique que de la sonorité.

C'est à Petersbach, petit village des Vosges du Nord, non loin de la frontière franco-allemande, que Cornelia Traudt exerce son métier. Elle travaille seule et se voue entièrement à la construction artistique de guitares; elle en produit une bonne douzaine par an. Pour ses créations raffinées, elle sélectionne sciemment des bois de résonance qui poussent sous nos latitudes. Pour elle, l'érable, le merisier ou le noyer ne sont pas des essences de deuxième choix mais lancent des défis très intéressants à relever, et elle nous démontre qu'il est possible de créer des sonorités excellentes et extrêmement variées à partir des bois de nos régions. Le modèle "Artist Special", que Cornelia Traudt a déjà fabriqué comme guitare à la quinte avec diapason de 54 cm pour David Qualey, est également disponible en palissandre si le client le souhaite. Il n'y a donc ici aucune place pour les querelles de principes.

 

Conception

On dira ce que l'on voudra, mais le prunier n'a rien à envier à certains bois tropicaux en termes de dessin et de structure. Son tronc étant cependant rarement volumineux, le fond du modèle "Artist Special" ne se compose pas de deux éléments, comme à l'accoutumée, mais de quatre. L'assemblage est cependant très élégant, les bandes Artist Special_2d'aubiers latérales claires se font face et forment des losanges, mettant bien en valeur la madrure à lignes claires et sombres. Les côtés, déjà assemblés, sont à image inversée sur une bande très fine à trois couches et bordés de sycomore ondé sur fond noir. Les éclisses, dont la madrure s'éclaircit ou s'assombrit vers les bords, présentent également de magnifiques motifs. La découpe tournée dans la masse, qui épouse parfaitement la forme conique du talon espagnol, témoigne d'un art artisanal de haut niveau et permet une jouabilité agréable des barrettes hautes – qui sont nettement plus nombreuses que sur un modèle standard. La table d'"Artist", en épicéa d'Europe de qualité supérieure, d'une madrure très fine et parallèle, est elle aussi cerclée d'une élégante bordure en sycomore ondé, accompagnée d'un filet décoratif noir. L'élégante rosette sombre met en valeur la bouche, dont on retrouve les tons sur le chevalet en ébène incrustée de nacre. Le beau manche, en cédro, comprend un diapason relativement court de 63 cm et porte une touche en ébène très fine qui déborde sur la bouche, comme pour voir plus loin. Trois barrettes, qui viennent s'ajouter aux 19 autres classiques, sont placées sur cette saillie pour les deux cordes de dessus aiguës. Ceci permet d'augmenter la gamme jusqu'au ré6. Admirons également les petites marqueteries de nacre sur la cinquième et la septième barrette, sur le côté visible de la touche – un allègement de la hauteur des cordes toujours réprouvé par les puristes de la construction. Le talon se termine en arrondi et non en pointe et il porte deux petites plaques sur le dessous, qui prolongent la madrure et la rainure du fond – un détail de très bon goût. Les barrettes sont fines, très brillantes, pas très hautes, légèrement biseautées sur les arêtes et tout simplement parfaites.

Autre merveille : la tête plaquée de prunier et sculptée des deux côtés, dont l'effet discret mais sûr reprend le dessin du fond. Des mecaniques dorées Schaller à ailettes d'ébène parfont la splendeur de cet instrument. Si le client le souhaite, il peut avoir des mecaniques de luxe Rodgers. En jetant un œil à l'intérieur, on constate que la table est soutenue par des barrages en éventail classiques, qui n'ont plus à faire leurs preuves. Toutes les barres sont travaillées finement et proprement, comme tout travail artisanal effectué avec un sens aigu du détail et une grande habileté. Telle Cendrillon transformée en belle princesse, ce noble instrument ne rayonne définitivement que par une finition parfaite, en gomme-laque polie à la main.

 

Caractéristiques de sonorité, de jeu et d'attaque

Les plus beaux matériaux ne suffisent pas à donner une sonorité, mais Cornelia Traudt est orfèvre en la matière. Artist Special_3On s'en rend compte dès les premiers accords et les premières mélodies. Un timbre doux et chaud s'échappe de la bouche et le son se détache sans effort au toucher. Les basses vibrent avec rapidité et précision, s'épanouissent en une sonorité longue et lisse et une douceur de vibration dans les tons hauts. Le souffle est excellent et se maintient sans faillir dans les parties supérieures. Les médites possèdent une chaleur agréable et un contour résonant, donnant du corps aux accords. Le dessus, argenté à la base, fait preuve de substance et possède sa propre voix, mais n'atteint pas tout à fait la brillance d'épanouissement des cordes basses. Ceci est dû aux cordes en nylon d'une part, qui vibrent par nature plus lourdement, et à l'instrument encore jeune d'autre part, dont il faut jouer pour qu'il puisse s'épanouir. Le plus réjouissant est sans aucun doute la belle sonorité intrinsèque de l'instrument, dans laquelle le bois raffiné du corps joue un rôle non négligeable. Ce timbre charmant caractérise un instrument de classe supérieure et sa silhouette témoigne de la valeur artistique du travail. Il reflète l'art du musicien et marie l'imagination musicale au matériau de l'instrument, pour donner naissance à la sonorité et à un tout convaincant. Le diapason court fait davantage pour faciliter le jeu sur cette guitare, permettant un épanouissement libre et rond des vibrations dans toutes les positions, même lorsque le toucher est puissant. La découpe inhabituelle pour une guitare de concert ouvre la voix aux tons les plus aigus et offre un excellent confort de jeu. Ses avantages tiennent moins à l'accessibilité des trois demi-tons supplémentaires sur la saillie de la touche qu'à une excellente jouabilité au-delà de la 12ème barrette et au-dessus du début de l'éclisse, qui se trouve toujours à cet endroit et gêne la technique de jeu. La sonorité du corps semble ne rien perdre de sa substance, malgré l'échancrure qui en réduit la taille. La guitare émet un son franc, dégagé et puissant. Les cordes son bien séparées, la portée générale est appréciable.

 

Caractéristiques techniques

Artist Special_4

Modèle

Artist Special

Diapason

63 cm

Table

Epicéa

Fond/Eclisses

Prunier

Manche

Cédro

Touche

Ebène

Mecaniques

Sur demande

Chevalet

Ebène

Finition

Gomme-laque polie à la main

Prix

Sur demande (étui Hiscox compris)

Résumé

Le modèle "Artist Special" nous montre une Cornelia Traudt au sommet de sa forme. Cette guitare dispose avant tout d'un timbre personnel et délicat, dû à l'utilisation osée de bois de résonance locaux mais aussi, et surtout, à la virtuosité de la confection. Sa supériorité de timbre s'exprime par des basses impressionnantes à résonance colorée, des médites profondes et chaleureuses et un dessus argenté et vivant ainsi qu'un épanouissement sonore d'ensemble harmonieux. De plus, sa jouabilité on ne peut plus agréable et sa facilité d'accès dans les positions hautes – grâce à la découpe – lui permettent de satisfaire les espérances les plus folles. Son élégance et sa beauté, qui donnent tout simplement envie d'en jouer, parfont ses qualités techniques. Malheureusement, seul un gentilhomme respectable prêt à verser 10400 pièces d'argent peut convoiter cette charmante princesse.

Le prix peut paraître élevé, mais c'est celui d'une alliance avec l'aristocratie provinciale française.

 

début de la page

 


© Atelier Traudt 2000-2009